Les Clamp sont 4 jeunes femmes qui ont débuté chacune de leur côté en dessinant des fanzines et doujinshis puis elles se sont regroupées. Au début, Clamp comptait une vingtaine de membres. J'adore leur travail car leurs oeuvres sont diverses mais elles contiennent toujours certains éléments qui me fascinent comme la magie. J'aime beaucoup leur design, il est toujours très travaillé.
Leurs oeuvres :
Card Captor Sakura (magical girl, manga dédié plutôt aux pré-ados)33
       Chobits : pose la question des limites de la robotique et des relations entre humains et humanoides. En effet, ces humanoides, appelés persocons, accompagnent les humains dans leur vie quotidienne. J'ai vu l'anime, certains passages sont ecchi, c'est un manga plutôt léger au début mais les mystères qui entourent Chii sont peu à peu dévoilés et l'histoire se révèle intense et captivante. (mon deuxième favori des Clamp) De plus, Chii est vraiment une héroïne ad635527orable^^
        Tsubasa Reservoir Chronicle : Ce manga reprend les persos des mangas précédents. Les protagonistes sont Shaolan et Sakura (Card Captor Sakura). Shaolan traverse les dimensions pour récupérer les souvenirs de Sakura mais, pour obtenir ce pouvoir de voyager à travers les dimensions, il a du renoncer à la chose la plus précieuse à ces yeux : le fort lien d'amour qui l'unissait à la princesse Sakura. Il est accompagné du guerrier Kurogané qui a été exilé par la princesse de son royaume car il n'y avait plus aucun adversaire à sa taille pour qu'il combatte et le magicien Fay qui s'est exilé lui-même refusant de retourner chez lui et qui a renoncé à sa magie.                                                 
Manga qui se laisse voir, réservé à un public plutôt jeune comme Card Captor Sakura.
       Angelic Layer : Le développement de la technologie permet de créer des "anges", sortes de poupées électroniques que l'on peut commander par l'esprit dans le layer. Des tournois sont organisés entre les anges. L'héroine, une jeune fille d'une dizaine d'années, va s'intéresser à ce jeu et croiser le chemin des autres maîtres d'angelic layer.

Et enfin Code geass. Je tiens à dire que l'opinion qui suit ne concerne que les 11 premiers épisodes, je changerais peut-être d'avis après selon l'évolution de l'histoire.
Quand j'ai vu que les Clamp faisaient un manga sur les méchas, je me suis dit "mais à quoi ça va ressembler ?" Et finalement je suis très contente. J'aime beaucoup ce manga, je pense même que c'est mon préféré des Clamp. Le design est impeccable comme d'habitude. Le protagoniste, Lelouch est loin d'être un personnage tout gentil comme Shaolan. Il est très ambigu, il se dit défenseur de la justice pour amener le plus d'adhésion possible à son projet alors qu'il ne pense qu'à atteindre ses objectifs égoistes. Je dirais même que ces actions peuvent être remises en question. Mais la quasi-immoralité de ces actes est compensée par l'extrême gentillesse de son ami d'enfance qui est dans le camp adverse mais qui se bat pour la justice en voulant rétablir l'ordre. (lui c'est la copie de Shaolan). Donc voilà un anime que j'aime beaucoup même s'il me rappelle un peu beaucoup gundam seed : il semblerait que les Clamp ont pris les élements qui ont fait le succès de Gundam Seed (des amis d'enfances qui se retrouvent ennemis, une princesse aux cheveux roses qui se bat pour la justice mais de façon pacifique) et qu'elles ont ajouté leur touche perso en incluant une sorte de magie par le perso de C.C. CODE_20GEASS_20__2002_20__2021                                          
CODE_20GEASS_20__2007_20__2012












Yaoi et yuri chez CLAMP


Autres articles sur Clamp