c115"The manga" de l'année 2007, du moins il devrait faire parler de lui en France car au Japon c'est déjà un manga culte.
La mangaka, Ai Hazawa, a déjà d'autres mangas à son actif, qui bien qu'ils ne soient pas autant connus que Nana, valent tout de même le détour notamment Paradise Kiss qui se déroule dans le monde de la mode et dont l'opening chanté par Tommy February (ou Tomme Heavenly.. enfin c'est la même personne de toute façon) est excellent et dont l'ending est le très connu "Do you want to ?" des Franz Ferdinand qui colle parfaitement au manga.

Nana est un manga un peu particulier par sa trame qui oscille entre présent, passé et futur nous laissant un sentiment d'oppression car l'on commence par la rencontre entre les deux nana, les retrouvailles entre Nana et Ren, la formation finale de Blast et son ascension puis on est projeté soudainement dans l'avenir sans aucun signe annonciateur et là on retrouve Nana Komatsu en mère de famille. On voit qu'elle a gardé des liens avec Shin et Nobu et on voit même apparaître Takumi mais on ne sait absolument rien de ces personnages. On ne sait pas si Blast et Trapnest sont toujours au sommet, on ne sait pas si Nana et Takumi sont toujours ensemble et surtout on ne sait absolument rien à propos de Nana Osaki et de Ren. On sait juste que les deux Nana ne sont plus ensembles et que visiblement Nana Komatsu n'a pas de nouvelles de la chanteuse de Blast. Et là on flippe parce que avec les phrases de ce genre(cf ci-dessous) abondantes dans le manga, on peut craindre le pire.
" Dis Nana                                                       nana_cool2
   je t'ai toujours beaucoup admirée
     j'avais envie de devenir comme toi
       j'ai toujours vécu avec cette pensée,
         alors je t'en prie, chante de nouveau ..."

"Dis Nana
   nous avons passé énormément de temps
                                                  ensemble
     et pourtant...
      je n'avais absolument rien compris de toi
        je ne me suis même pas rendu compte...
          que je te faisais du mal....
            Pardonne moi..."

C'est un manga vraiment prenant avec beaucoup de suspense et assez réaliste car il aborde les difficultés des jeunes à faire carrière, les accidents de parcours (grossesse non désirée, drogue), la perte de repère...

Quand à l'anime, il reste fidèle au manga ce qui est une très bonne chose (du moins aux 15 premiers volumes, seuls volumes à avoir été publiés jusqu'à maintenant)
L'opening est très prenant et il reste dans la tête sans problème. Le 1er opening est interprété par Anna Tsuchiya (vous pouvez trouver des photos de ce concert et des photos des mannequins présentes à la Japan expo dans les albums photos)qui était présente lors de la dernière édition de la Japan expo et dont j'ai pu admiré l'énergie et la voix exceptionnelle sur scène. L'ending est interprété par Olivia Lufkin, chanteuse sino-américaine, ex-membre du groupe D&D (dont j'adorais la chanson Shape up), qui a une voix de diva (elle n'a pas été choisi pour rien comme interprète pour les parties chantées de Reira ). La qualité graphique est bonne surtout au niveau des opening et ending qui sont des bijous visuels.

Jetez-vous sur ce manga pour résumer^^


Nana - opening [Rose]
envoyé par mangame


Nana Opening 2
envoyé par Rklee


Nana Opening 3
envoyé par Rklee


Autres articles sur Nana
Manga review Tome 16