Je suis un peu déçue par la fin de ce merveilleux shojo que je suis depuis déjà de longues années. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais, très fréquemment, le dernier tome est décevant. Cela a été le cas pour Karekano également.

Ce que je rapproche à ce tome : il est trop niais. Fruits Basket a toujours été un manga un peu niais mais néanmoins touchant avec ce fond de mystère lié à la malédiction. Mais une fois que le personnage d'Akito change, le manga perd toute sa saveur car la mangaka n'exprime pas suffisamment les défis qui attendent Akito à mes yeux ni les blessures qui vont restées ouvertes chez les autres maudits (par exemple, seul le personnage de Rin apparaît comme torturé).

Je n'aime pas les toutes dernières pages du manga quand on voit Tohru et Kyo en grands-parents. C'est trop niais.

Puis on ne sait pas du tout ce qui arrivent aux autres personnages !

Cependant, plusieurs passages m'ont plû :

- la confrontation Akito-Shigure
- la scène de la mort de Tohru
- les adieux de Yuki et Kyo ("idiot de chat et idiot de rat")
- Les adieux de Yuki et Tohru