J'attendais avec impatience la fin de Code Geass. Je me demandais ce que les CLAMP allaient nous préparer cette fois pour nous étonner.

Cette fin est à la hauteur de mes expériences. Tout comme Raito dans Death Note, Lelouch ne pouvait rester impuni pour ses crimes même si la volonté qui l'animait était celle de rendre le monde meilleur.

La dernier épisode est sublime. L'amitié de Lelouch et Suzaku est plus que jamais présente. Lelouch qui se sacrifie pour le monde, qui amène le monde à le haïr... Une fin très touchante, un peu idyllique dans le sens où il me semble difficile que la haine disparaisse ainsi. Cependant, l'idée de départ est loin d'être bête.

Prenons l'exemple des guerres mondiales et des dictateurs : Hitler, Mussolini... Il va de soit qu'après de tels épisodes historiques traumatisants, le monde ne tourne plus de la même façon. De là, à éradiquer toute violence...

Bref, ne rentrons pas dans ce débat, la fin de Code Geass est très belle, très touchante et clôt cet anime avec brio.