Ce chapitre accorde une grande importance aux personnages que l’on peut considérer comme secondaires - Miura & Kurumi - et à leurs interactions avec les personnages principaux : Sawako et Kazehaya.

Ainsi, Sawako, que l’on a vu effondrée au chapitre précédent, incapable d’avancer, piégée dans un malentendu inextricable… Sawako est remise sur le droit chemin par Kurumi.
La jolie blonde montre clairement sa colère face à la passivité de Sawako.

_MangoScans____Kimi_ni_Todoke___v09_ch038_pg003

Quand à Miura, il ne se révèle pas un fauteur de trouble mais un allié de poids pour Sawako. Il a compris à quel point la jeune fille est sérieuse au sujet de Kazehaya et le fait que ce soit réciproque le pousse à vouloir les aider.

J’adore le passage où Kurumi gifle Miura… Je pense que cela va pousser le jeune homme à la voir différemment… Cela annonce t-il un futur Kurumi & Miura ?? Lui, qui aime les filles intéressantes et hors du commun, maintenant que Kurumi a abandonné son image de sainte, elle convient à cette description.

_MangoScans____Kimi_ni_Todoke___v09_ch038_pg015

 

Le rôle de Miura est primordial dans ce chapitre car il fait prendre conscience à Sawako du mur qu’elle a dressée entre Kazehaya et elle, à force de comparer Kazehaya à un soleil que l’on ne peut toucher…

_MangoScans____Kimi_ni_Todoke___v09_ch038_pg028

 

Et, une fois que la jeune fille le réalise, elle prend conscience que Kazehaya est humain, qu’elle est tombée amoureuse du Kazehaya humain, avec ces défauts… Que ce Kazehaya-là, peut être atteint, peut être touché.

_MangoScans____Kimi_ni_Todoke___v09_ch038_pg045

 

P.S : Ryu ouvre enfin la bouche…^^