http://www.wikio.fr

Un drama sur Twitter ? Le sujet m'a laissé un peu dubitative. Pourtant Twitter est un sujet intéressant tout comme tout autre réseau social à la Facebook, etc.
Mais delà, à en faire un drama...

Pourtant Sunao ni Narenakute est intéressant et introduit une galerie de personnages avec des caractères et des vies bien différentes, qui, dans la vraie vie, ne se serait probablement pas rencontré tant leur style de vie est éloigné. Mais Twitter les a réunit et on assiste à leur rencontre dans la "vraie vie". En effet, ces cinq-là ont décidé de franchir le cap du virtuel.
Mais la rencontre dans la vraie vie ne les pousse pas à montrer la réalité et plusieurs d'entre eux vont se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas. De gros mythomanes ces personnages !

Commençons par les personnages féminins :
-Mizuno Tsukiko (pseudo : Haru), professeur en formation qui a beaucoup de mal à obtenir l'estime de ces collègues et, qui, à mon avis, va rencontrer de gros problèmes à cause d'un de ces élèves qui semble obséder par elle.
Haru est optimiste, droite, sincère et garde le moral malgré les épreuves. Son amie, Hikaru Nishimura (pseudo : Peach), est tout le contraire : elle sombre très tôt dans les ténèbres et semble être une mythomane chronique.
Du côté des garçons, ce n'est pas mieux :
ATTENTION SPOILERS
- Notre petit Jaejoong interprète un coréen, Park Sung Soo, qui immigre au Japon pour une raison encore inconnue mais qui semble grave. Il obtient le surnom de "doctor" car il est médecin mais on va très vite apprendre que tout cela n'est qu'un mensonge et que, comme on pouvait s'en douter, la vie est dure au Japon pour les immigrés. Le jeune homme est en fait un commercial chargé de vendre du matériel médical mais il subit les foudres de son responsable pour cause de ces résultats médiocres.
- Eita joue le rôle de Keisuke Nakajima (pseudo : Nakaji), un jeune photographe qui n'arrivant pas à se faire connaître ou à réaliser ses rêves, est obligé de photographier des mannequins pour lingerie. De plus, il semble avoir des relations très particulières avec une femme mariée et, tous les deux ont le même tatouage... Keisuke a t-il fait parti d'un gang ?
- Finissons par le personnage de Ichihara Kaoru (pseudo : Linda). De tous les personnages, lui et doctor sont les plus à plaindre. Ce jeune homme est victime d'abus sexuel de la part de sa supérieure hiérarchique. Cette dernière accepte son sujet, un reportage sur Twitter, mais c'est pour mieux le contrôler et abuser de lui. De plus, Keisuke et Park Sung Soo vont aussi lui demander des services et cela va l'amener tout droit dans la gueule du loup !
J'ai l'impression qu'il est gay, alors déjà que sa supérieure est grosse et moche, si en plus, il préfère les hommes... Le pauvre...


Sunao_ni_Narenakute__2010_Japanese_Drama_4011_poster


Mon avis

Comme je vous le disais, ce drama présente une galerie de personnages variés mais, je trouve l'histoire très dramatique. A croire que les 5 personnes, qui décident de franchir le pas du virtuel, portent à elles cinq toute la misère du monde sur leurs épaules ! Non mais sérieux, l'un se fait harceler sexuellement, une des filles est dépressive et suicidaire (bon ça encore ça passe), le coréen se fait humilier par son patron et le personnage d'Eita couche avec une femme mariée. Haru, qui semble être le seul personnage un peu près réaliste, va voir sa vie se transformer en enfer à cause d'un élève harceleur...

Quand à la bande-son, variée avec beaucoup de The Ting Tings !

Je sens que ce drama va me faire pleurer...

P.S : dans l'épisode 1, le personnage d'Eita a clairement le dessus: il est cool, classe et séduisant. Dans le deux, c'est Jaejoong qui gagne avec son "tu me plais"^^