http://www.wikio.fr

Kaname et Yuki sont désormais des fugitifs. Maintenant que Kaname a assassiné les membres du Sénat, il agit dans l’ombre pour reprendre les rênes et devenir le Maître incontesté des vampires.

Une ellipse temporelle d’un an permet à la mangaka de montrer des personnages plus matures et donne à l’histoire une ambiance plus noire, plus étouffante.

Pour son retour au grand jour, Kaname a l’idée d’organiser un bal : le nombre de participants déterminera le nombre de personnes prêtes à le suivre et à le considérer comme Maître. Ce bal est aussi l’occasion de faire la trêve avec la Guilde et de regagner le contrôle des vampires qui sont devenus berseck et attaquent au hasard.  

Le personnage de Zero a beaucoup changé, il possède une aura plus sombre et semble au bord du gouffre. Pour arriver à survivre et ne pas sombrer dans la folie, il se nourrit de blood tablets et chasse les vampires à longueur de temps. Mais désormais, des restrictions ont été données à la guilde qui ne doit que chasser et tuer les vampires qui sont présents sur un listing. Il est également devenu très charismatique, cette aura mêlée de force et de faiblesse le rend très attachant. Il émerge comme le rival direct de Kaname, le futur chef de la guilde.

z_ro

z_ro_vol_11

 

Il est devenu suffisamment mature pour accepter de laisser Kaname tranquille et de l’accepter en tant que Maître des Vampires si cela permet aux vampires de se tenir à carreaux.

 

L’arrivée d’un nouveau personnage, Kaito, un membre de la guilde qui a suivi le même entrainement que Zéro, est annonciatrice de nombreuses péripéties. Va t-il être le garde-fou de Zéro, une fois que ce dernier, aura vu Yuki ? Kaito semble plus mature et plus calme que Zéro mais il semble également être un fin stratège et un manipulateur prêt à tout.  Il ne va pas hésiter à mettre Sayori en danger pour avoir une raison valable de tuer les vampires.

 

La fin du tome est une vraie torture. On voit Yuki apparaître au bras de Kaname, elle croise le regard de Zéro et le tome s’achève ainsi… Patience…

Z_ro_vol_11__2_