http://www.wikio.fr

Là, où Evangelion2.0,  you are (not) alone, s’était contenté d’un recap des premiers épisodes du cultissime anime éponyme, Evangelion 2.22 est un pur bonheur avec des passages & événements inédits, des nouveaux personnages, des personnages au caractère plus développé, et un terrible cliffhanger (fin ouverte) qui nous laisse avec une envie incontrôlable de se taper la tête contre le mur en attendant le 3ème volet.  

I. Mari vs Asuka

57551

Une nouvelle pilote dénommée Mari fait son apparition. Elle rappelle Asuka par son caractère fonceur et sa dextérité au combat. Malheureusement, l’importance que ce personnage gagne au fil des événements se fait au détriment d’Asuka. Cette dernière est « sacrifiée » : la jeune rouquine enflammée et survoltée qui n’en fait qu’à sa tête et clame sa supériorité à tous dans la version animée apparait beaucoup plus calme et mitigé. Elle a toujours sa grande gueule et sa dextérité au combat mais son caractère est beaucoup plus effacé. Mais je pense que cela lui permettra un retour grandiose dans le 3ème volet^^

II. Shinji & Gendô

evangelion222_01

La relation père-fils est au centre de ce 2ème volet. Elle était déjà primordiale dans l’anime mais la nouveauté, dans ce 2ème volet, est la tentative de plusieurs personnages de réconcilier ou du moins de rapprocher le père et le fils. A noter le rôle joué par Rei qui apparait bien plus humaine que dans l’anime dans sa relation avec Shinji mais aussi avec Asuka.

La relation Shinji & Gendô semble moins conflictuelle que dans l’anime, le père félicitant son fils à plusieurs reprises. Du moins jusqu’à l’incident du Dummy System qui est difficilement soutenable et qui met en avant le caractère manipulateur de Gendô qui n’hésite pas à utiliser son fils pour se débarrasser des menaces. Du moins, c’est ainsi que Shinji voit les choses mais, les adultes qui l’entourent et les téléspectateurs comprennent que cela est fait dans l’intérêt collectif et dans l’intérêt de Shinji. Le jeune garçon, seul face à sa détresse, tente de s’en prendre à la NERV mais son action, qualifiée d’enfantillage par son père, est vite stoppée le plongeant encore plus dans son désespoir.

III. L’animation

La qualité de l’animation est bien supérieure au 1er volet avec des scènes de combat simplement grandioses. Ce que j’ai aimé par-dessus tout ? Le décalage entre les chansons enfantines (les comptines) et les scènes de combat d’une violence inouïe qu’elles accompagnent. J’ai lu certains commentaires qui disaient que ces chansons « gâchaient » les combats, qu’elles empêchaient de ressentir la gravité de la situation. Je pense le contraire : ces chansons en total décalage avec les évènements font ressortir le côté dramatique, poignant et angoissant des combats. C’est une idée grandiose, tout à fait représentative de l’univers décalé d’Evangelion.

IV. Univers parallèle ?

Cet univers est semblable à celui de l’anime, mais en même temps, différent et décalé. On a l’impression d’évoluer dans un univers parallèle. La phrase finale de Kaworu « cette fois, je vais tout faire pour te rendre heureux » sème le trouble dans nos esprits. On a l’impression que ces événements se sont déjà déroulés et qu’une fin tragique attend nos protagonistes. L’hypothèse de l’univers parallèle est peu crédible si on prend cette phrase en compte. On a plutôt l’impression que la fin tragique a eu lieu et qu’une deuxième chance est donnée, une chance de changer les choses en ne rejouant pas le même scénario.

De plus, le fait que les océans soient rouges, tout comme la fin de The end of evangelion (que j’ai détesté !!!!!!!), nous amène à penser que la situation se déroule après le third impact… Comme si le monde avait été recréé spécifiquement pour revenir en arrière, pour retourner à ces moments-clés où tout a basculé…

V. Fan-service & triangle amoureux

Comme à son habitude, le studio Gainax affectionne le fan-service. Ce 2ème volet a eu son lot de petites culottes, de poitrines généreuses, de combinaisons moulantes, etc. On a aussi eu droit à un triangle amoureux Asuka-Shinji-Rei et à des passages limites yaoi entre Kaji et Shinji^^

Konachan

VI. L’ouverture

Ce 2nd volet marque l’ouverture de l’univers d’Evangelion. L’action ne se limite plus au Japon. On constate que le monde entier est touché par l’invasion des anges et que les pays ont signé un traité du nom de « Vatican Treaty » qui impose à chaque pays de ne posséder que 3 eva opérationnels. Cela donne beaucoup plus de vraisemblance à l’histoire.

De plus, des thématiques écologiques sont abordées avec la préservation de l’écosystème et sa réinsertion.

 

CONCLUSION

Un 2ème volet somptueux qui donne une envie folle de connaître la fin de ce cultissime manga qui a marqué les esprits de toute une génération. Eva a été, reste et sera toujours un tournant dans le monde de l’animation.