Résumé

Le 1er épisode avait retranscrit la rencontre particulière entre Shion, un jeune surdoué vivant dans la cité n°6, une cité avancée technologiquement et étroitement surveillée, et Nezomi, un jeune garçon qui s'échappe d'un centre de détention et se retrouve recherché par la police.

Shion accueille Nezomi et le cache. Mais, le jeune fugueur, est localisé par la police grâce à un implant qui agit comme un traceur.

Shion est puni d'avoir accueilli un criminel et on l'oblige à quitter sa maison et a abandonné la filière spéciale.

On le retrouve quelques années plus tard. Il est employé par la ville pour surveiller les espaces publiques. Il remarque un homme gisant inconscient dans un parc mais, quand il s'approche, il se retrouve devant un homme momifié et voit une larve sortir de son cou. Il apprend plus tard que cet homme n'a qu'une trentaine d'années et se demande si la ville est derrière ces événements étranges. C'est alors que son collègue, lui aussi, présent sur les lieux, se momifie à son tour. Cette fois, c'est une abeille qui surgit de son cou. L'adolescent s'évanouit sous la choc. A son réveil, il se retrouve face aux forces de l'ordre et apprend qu'il est transféré au centre de détention suite à ces propos négatifs sur la ville.

C'est alors que Nezomi, qu'il n'avait pas vu depuis plusieurs années, intervient et l'aide à s'échapper. La cité, étant étroitement surveillée, Shion doit abandonner son bracelet qui prouve son identité et permet à la police de la tracer.

N)

Nezomi l'amène hors de la cité, dans un monde qu'il qualifie de "réalité", un monde apocalyptique et sans vie où tout n'est que ruines.

N°6 -ep2

Mon avis

Un épisode passionnant et palpitant. Je suis ravie de voir les deux garçons de nouveau réunis. Nezomi est époustouflant : il est beau, fort, agile, etc. Mais le bonheur des retrouvailles va être de courte durée car on pressent que Shion est lui aussi atteint par le virus qui a tué son collègue. Ce qui explique les cheveux blancs que l'on voit dans l'opening.