• RaNia on K-POP CON dances to Lady Gaga's "Telephone"

 

  • Koda Kumi annule sa tournée japonaise

Après l'annonce de son mariage et de sa grossesse, Koda Kumi annule sa tournée japonaise et la remplace par un birthday live

 

  •  SNSD - Bring the Boys (Japanese Version) on ‘Hey Hey Hey X-mas Special’

 

  • Yuya Matsushita - Kimi e no Love Song MV

 

  • Fin des HS de Naruto

C'est via la Gaara-fr que l'on apprend une excellente nouvelle : la fin des HS et la reprise de la trame normale pour l'anime de Naruto


"05 Janvier - Episode 243: Atterrissage ! L'île Paradisiaque ?
12 Janvier - Episode 244: Killer Bee et Motoi
19 Janvier - Episode 245: Naruto VS Kyuubi
26 Janvier - Episode 246: L'éclat orange

Fin Janvier on devrait être donc autour du chapitre 500."

 

"With the news of Kim Jong Il‘s death, South Koreans have been voicing their anxiety and speculations of what the future may hold. Naturally, concern for soldiers on active duty have been raised, especially from the numerous fandoms that have their favorite celebrities in the army.

Celebrities currently serving active military duty include Rain, Hyun Bin, Jung Tae Woo, Im Joo Hwan, Wheesung, T-Max‘s Kim Joon, Lee Jun Ki, Lee Dong Gun, Kim Ji Suk, Park Hyo Shin, Kim Heechul, Hwanhee, and Untouchable. With all active soldiers put on red alert, it’s likely that these celebrity soldiers will also put on alert as well.

A source from The National Defense Public Relations Department stated, “With the news of Kim Jong Il’s death, the public relations department (in which the celebrity soldiers serve) have cancelled some of their events… However, [the celebrity soldiers] are carrying out the duties they have been assigned.”

 

"Les deux pays, qui entretiennent des relations tendues avec la Corée du Nord, surveillent avec anxiété l’évolution de la situation dans le pays après l’annonce de la mort de Kim Jong-il.

Les ennemis historiques de la Corée du Nord retiennent leur souffle après l’annonce du décès du dictateur Kim Jong-Il, et l’arrivée au pouvoir de son fils quasi-inconnu, Kim Jong-un. La Corée du Sud a placé son armée en état d’alerte, le Japon a instauré une cellule de crise, tandis que les États-Unis affirment «suivre de près» l’évolution de la situation dans cette puissance nucléaire."