Ce 1er film d'Ao no Exorcist, Ao no Exorcist Gekijōban, est fidèle à l'oeuvre originale. Vous retrouverez l'univers familier du manga et de l'anime.

Voir le film

tumblr_mfr2l6QziG1r7zuteo1_r1_500

Résumé :

Tous les 11 ans, les japonais célèbrent un festival particulier. D'après la légende, on festoie la victoire d'un exorciste qui a vaincu un  démon qui avait envoûté un village entier, amenant le chaos avec lui. Ce festival est un événement très important pour les exorcistes car, tous les 11 ans, ils doivent recréer et renforcer les sceaux qui emprisonnent les démons.

Alors qu'ils sont en pleine préparation, Rin fait des siennes en essayant d'exorciser un train fantôme devenu hors de contrôle. Alors que le jeune homme échoue dans sa mission laissant le train s'échapper et faire de multiples dommages dans la ville, il tombe nez à nez avec un petit démon et se prend d'affection pour lui.

Peu après, des événements étranges arrivent dans la ville. Les habitants en oublient jusqu'à leurs devoirs quotidiens et ne pensent qu'à se divertir.

Mon avis :

J'ai aimé ce premier film d'Ao No Exorcist. J'ai retrouvé l'univers familier de l'anime, ses personnages attachants, ses querelles fratricides, ses malentendus, ses scènes humoristiques, etc... Le personnage d'Usamaro est un personnage très attachant et sa relation avec Rin est la grande force de ce film.

Je vous mets le lien pour écouter le titre "Reversi" du groupe Uverworld qui chante pour ce film

Spoilers

La morale de l'histoire est intéressante également. On aimerait tous laisser de côté nos devoirs quotidiens, ne plus aller travailler, s'amuser encore et encore. Mais ce serait vite le chaos si l'on vivait ainsi. Ce petit démon ne l'avait pas compris et pensait rendre service.