J'ai particulièrement apprécié les épisodes 7 & 8 de Ghost/Phantom.
D'une part parce qu'ils sont liés au passé de Yoo Gang-Mi. On en apprend plus sur elle, sur sa rencontre avec Kim Woo-Hyun, sur son entrée dans la cellule cyber-crime. Ce sont 2 épisodes qui mettent en avant la fragilité de Yoo Gang-Mi ainsi que ses sentiments envers Kim Woo-Hyun, un homme qui a totalement changé le cours de sa vie.

Sans titre2

Sans titre5

Sans titre3

Sans titre4
Mais j'ai surtout aimé ces épisodes car ce sont des épisodes chocs qui mettent en exergue un problème majeur des sociétés asiatiques : un système éducatif hyper concurrentiel où seuls les plus intelligents et les plus aisés peuvent survivre, où les niveaux de stress et de compétition atteignent des sommets au point de rendre les étudiants suicidaires en cas d'échec. Ces épisodes ont livré une critique acerbe du système éducatif des pays développés comme le Japon & la Corée.


La mise en scène était impressionnante. C'était une très bonne idée d'emprunter au répertoire du film d'horreur pour montrer à quel point le personnage de Yoo Gang-Mi est perdue, hantée par son passé, et pour mettre en avant les conséquences de cet événement tragique dans sa vie et sur son futur.